Projet B

Vers le Brevet

Le mode conditionnel

Le mode conditionnel ne comporte que deux temps:…
Lire la suite ...

Discours et narrateur

Les discours: types et genres

On distingue plusieurs types de discours (ou de textes) selon la visée, c’est à dire le but de l’émetteur:…
Lire la suite ...

Les rapports logiques

On appelle rapports logiques ou relations logiques les rapports de sens que les propositions ou les différentes parties d’un discours entretiennent entre elles.
Les connecteurs logiques sont les mots qui marquent ce rapport: conjonctions de coordination ou de subordination, adverbes.
Ils servent donc à organiser un texte en reliant les paragraphes, les phrases ou les propositions.…
Lire la suite ...

Les valeurs du présent de l'indicatif

Le présent de l’indicatif a trois valeurs principales.…
Lire la suite ...

Voix active et voix passive

Lorsque le verbe est à la voix active, le sujet fait l’action. A la voix passive, par contre, le sujet subit l’action.…
Lire la suite ...

Les figures de style

Les figures de style sont aussi appelées procédés de style ou images; elles permettent de mettre en relief un propos.
Elles sont nombreuses, en voici quelques-unes:…
Lire la suite ...

Les fonctions grammaticales

La fonction grammaticale d’un mot ou d’un groupe de mots, contrairement à sa classe grammaticale, varie selon le contexte.
Pour déterminer la fonction d’un mot ou d’un groupe de mots, il faut d’abord déterminer si ce mot dépend d’un nom, d’un adjectif ou bien d’un verbe.
Cette distinction permet de différencier trois grandes catégories de fonctions :…
Lire la suite ...

Les propositions subordonnées infinitives et participiales

Contrairement aux autres propositions subordonnées, les propositions infinitives et participiales ne commencent pas par un subordonnant.
Exemples :
J’entends hurler le vent, “hurler le vent” est une proposition infinitive.
Le problème étant complexe, il renonça à le résoudre, “le problème étant complexe” est une proposition participiale.…
Lire la suite ...

La phrase

La phrase complexe

Une phrase peut être nominale (sans verbe conjugué) ou verbale, elle peut être simple (un seul verbe conjugué) ou complexe (plusieurs verbes conjugués, donc plusieurs propositions).…
Lire la suite ...

Le verbe

Modes et temps

Un verbe peut être conjugué à quatre modes: indicatif, impératif, subjonctif et conditionnel.…
Lire la suite ...

Les classes grammaticales

Le terme « classe grammaticale » (ou nature) désigne la catégorie à laquelle appartient un mot ou un groupe de mots.
Nom commun, adjectif qualificatif, adverbe, pronom, déterminant, proposition (principale, indépendante ou subordonnée), préposition, conjonction de coordination ou de subordination… sont des classes grammaticales.
Les exercices qui suivent vous proposent de différencier les principales classes grammaticales:…
Lire la suite ...

Quelques points d'orthographe

L’accord du participe passé

L’accord du participe passé dépend de l’auxiliaire qui le précède.…
Lire la suite ...

Les paroles rapportées

Pour rapporter les propos des personnages dans un texte, on peut utiliser:…
Lire la suite ...

La poésie

Un poème peut être disposé en vers libres (il n’obéit pas à une structure régulière), il peut aussi être écrit en prose (pas de vers, organisation en paragraphes) ou bien il peut respecter des contraintes formelles classiques.…
Lire la suite ...

Les propositions subordonnées

” Proposition “ (subordonnée, principale ou indépendante) est une classe grammaticale (c’est à dire une nature).…
Lire la suite ...

Les modes impératif et subjonctif

Le mode impératif

L’impératif est un mode utilisé pour exprimer un ordre, un conseil, une prière, une recommandation à réaliser dans un futur proche ou lointain.
Le verbe n’est pas précédé d’un sujet et il ne se conjugue qu’à trois personnes ( 2ème personne du singulier, 1ere et 2ème personnes du pluriel ).
Exemples :
Rentre immédiatement!
Ne soyons pas trop pressés!
Pensez-y, pour les prochaines vacances!
Lire la suite ...

Les temps du récit

Dans un récit au passé, l'imparfait et le passé simple de l'indicatif sont les temps dominants.
Le passé simple signale les faits de premier plan, qui font avancer l'action (faits précis et importants).
L'imparfait, au contraire, marque le second plan, c'est à dire tout ce qui sert de toile de fond à l'action. Les descriptions, les faits habituels ou répétés, les actions en train de se dérouler au moment où interviennent les faits de premier plan, sont donc à l'imparfait.

Lire la suite ...

Quelques questions de vocabulaire

Le champ Lexical

Un champ lexical est un ensemble de mots se rapportant à un même thème.
Tous ces mots peuvent donc faire naître une même impression à la lecture d’un texte.…
Lire la suite ...