Projet B

Vers le Brevet

Voix active et voix passive

Lorsque le verbe est à la voix active, le sujet fait l’action. A la voix passive, par contre, le sujet subit l’action.

Le délégué a distribué des fiches (le sujet “le délégué” accomplit l’action de distribuer; le verbe est donc à la voix active).

Des fiches ont été distribuées par le délégué (le sujet “les fiches” n’accomplit pas l’action de distribuer, le verbe est à la voix passive).

Quand un verbe est à la voix passive, on peut choisir d’indiquer ou non qui fait l’action exprimée.
Si on choisit d’exprimer qui fait l’action, on utilisera un complément d’agent. Ce complément d’agent suit le verbe au passif et est introduit par une préposition (par, de):

Des fiches ont été distribuées par le délégué: dans cette phrase, “le délégué” est complément d’agent du verbe “distribuer”.

Il était donc entouré de tous les élèves: dans celle-ci, “tous les élèves” est complément d’agent du verbe “entouré”.

Exercice (différencier la voix active et la voix passive)

On ne peut passer de la voix active à la voix passive que si le verbe actif est complété par un complément d’objet direct.
Ce complément d’objet direct à la voix active devient sujet de la phrase à la voix passive; quant au sujet à la voix active, il devient complément d’agent de la phrase à la voix passive.

L’élève fait l’exercice → voix active

L’exercice est fait par l’élève → voix passive

Pour conjuguer le verbe passif, on ne conjugue que l’auxiliaire “être” au temps voulu et on le fait suivre du participe passé.

Il est invité par ses amis → présent passif
Il fut invité par ses amis → passé simple passif
Il avait été invité par ses amis → plus que parfait passif

Si le sujet de la phrase active est imprécis (pronom personnel, pronom indéfini), le complément d’agent n’apparaît pas à la voix passive.

On lui envoie des fleurs → voix active

Des fleurs lui sont envoyées → voix passive

Exercice (transformer de l’actif au passif)
Exercice (transformer du passif à l’actif. Faire l’exercice 1)